11 décembre 2019

Crash-Test des Patchs Anti-Imperfections Sephora !

L'acné à 28 ans, je m'en serais bien passé... Mais la nature et les hormones en ont décidé autrement. Selon les périodes du mois, quelques joyeux boutons s'invitent sur mon visage mais aussi le haut du dos et les épaules (l'arrêt de la pilule n'a pas arrangé les choses forcément)... Tout ça pour dire que quand j'ai vu les Patchs anti-imperfections de Sephora sur la plateforme Hivency, j'ai été intriguée et j'ai postulé. La marque m'ayant retenue, j'ai reçu les fameux patchs et je vais donc t'en parler aujourd'hui.


Sous cet emballage turquoise se cache une plaquette de 12 patchs adhésifs à coller précisément sur un bouton. Il y a 4 patchs transparents et 8 patchs surmontés d'un motif. Nuage, bouche, éclair, lunettes de soleil, étoile, palmier, cœur et feuille... C'est coloré et plutôt fun ! Un peu enfantin peut-être ? Mais il est certain que j'aurais kiffé avoir ça sous la main lors de ma période d'acné de petite collégienne de 13-14 ans 😏 (et on peut kiffer à 28 ans aussi ^^) !


Du côté de la composition, elle est courte, avec plusieurs actifs végétaux (raisin, thé vert, algues) et la majorité des ingrédients sont très bien notés par le site La Vérité sur les Cosmétiques. Pas de conservateurs trop décriés, ici c'est l'acide salicylique qui joue ce rôle (et le butylene glycol aussi, un peu moins bien noté mais ça passe). Je la trouve pas trop mal cette compo' !



Ces patchs promettent de purifier et assécher les imperfections naissantes ou installées, tout en atténuant leur apparence et les rougeurs généralement associées. Il suffit juste de poser un patch sur le bouton et de le laisser agir pendant 8h. L'idéal est donc de les poser le soir avant de se coucher et de les retirer le lendemain matin (ou alors la journée si tu es sûr(e) de ne pas sortir de chez toi et de ne pas te maquiller ^^).
Les patchs adhèrent très bien à la peau et ne bougent pas. La nuit de sommeil et les frottements sur l'oreiller n'ont aucune incidence sur la tenue des patchs. Ils sont souples et ne se sentent pas une fois collés sur la peau. J'en ai même mis un dans le pli du cou et il ne m'a pas du tout gêné, je ne le sentais absolument pas.


Pour illustrer au mieux cette revue, j'ai fait un avant-après sur un gros bouton naissant. Ce ne seront donc pas les photos les plus "sexy/glamour" du blog, mais c'est comme ça, ma peau n'est pas parfaite. Je n'assume pas de sortir sans maquiller un minimum mon teint, mais juste un petit bout de peau au naturel sur le blog, je peux le faire. 😄
Pour ce bouton en particulier, je pense qu'on sera d'accord pour dire que le patch a plutôt bien fait son boulot durant la nuit. Mon gros bouton écarlate est bien atténué, il est moins volumineux et moins rouge. J'étais plutôt contente de ce résultat en enlevant mon p'tit patch "bouche".
En revanche, pour les 2 autres patchs que j'avais placé au niveau de mon cou sur la photo au-dessus, j'ai moins constaté d'efficacité... On ne voyait pas trop de différence sur les photos avant-après... Peut-être parce que ces boutons étaient déjà plus installés que l'autre ? Ça faisait environ 2 jours qu'ils étaient là, alors que celui ci-dessous était apparu dans la journée.

 
Conclusion ?
Je n'ai pas remis d'autres patchs depuis ce test là car je n'ai pas d'autres gros boutons qui sont apparus. Mais pour ce 1er essai, je dirais que ces patchs sont efficaces sur des boutons vraiment naissants, qui sont là depuis moins de 24h. Sur les boutons plus installés, c'est trop tard à mon avis pour les éradiquer avec juste ces patchs. En tout cas ce produit me laisse quand même une bonne impression, c'est fun, hyper facile à utiliser, et ça peut sauver la peau de quelques indésirables. 😉
Pour les personnes qui n'ont que 2 ou 3 boutons de façon occasionnelle, ces patchs peuvent avoir leur utilité, sans ruiner le porte-monnaie (2,99€ les 12 patchs). Mais pour les acnés plus fortes, je ne pense pas qu'il soit judicieux et économique de se coller des dizaines de patchs tous les soirs. Le mieux dans ce cas-là étant bien sûr de consulter un bon dermato'.


Je remercie Sephora et Hivency pour la découverte et le test de ce produit que je garde bien évidemment sous le coude pour les prochains boutons qui poindront le bout de leur nez...

  Un peu de shopping ?

    Connaissais-tu ces petits patchs ? Quelle est ton arme contre les indésirables ? Une astuce à nous confier ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Avant de laisser ton commentaire, n'oublie pas de sélectionner "Nom/URL" ! (Les comptes Google+ seront bientôt supprimés ainsi que tous les commentaires laissés via ces comptes...)